La gare de train

Auteur Océane Thon

La fois où l’on a fait notre premier road-trip à vélo avec une amie, nous avons décidé de faire un bout en train en passant devant une petite gare et notant qu’un train passe 10′ plus tard. On prend les billets express’ et en sortant du guichet, il nous reste 3 minutes pour monter dans le train; pour ce faire, il faut emprunter une “passerelle aérienne” a escalier. Sachant que nous étions deux candides voyageuses chacune se trimballant une 40aine de kilos sur les vélos, nous avons vu cette montagne, en criant un peu sous l’effet stress, “ah on n’y arrivera pas !!”. Mais pas le temps d’abandonner, on se met à deux pour porter bien trop lentement un vélo.

En arrivant en haut du premier escalier, on entends le bruit du train arriver, ayayay !! C’est là qu’un homme acourt nous porter secours, puis un couple.

Ce fut l’un des plus beau mouvement d’aide spontanée envers moi. Je garde aujourd’hui beaucoup de reconnaissance pour ces trois humains que je ne pourrais même pas reconnaître. Merci

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s