Tôt le matin, à Paris

Auteur Tarry Sinclaire

J’étais dans une boulangerie à Paris, très tôt le matin. J’essayais d’acheter deux baguettes, mais j’ai mal lu le prix et il  y avait un montant minimum pour pouvoir payer avec une carte bancaire. Le solde de ma carte était inférieur au montant demandé.

Dans mon français limité, j’essayais d’expliquer à la caissière que je ne pouvais en prendre qu’un, mais il y avait beaucoup de monde et elle se fâchait contre moi.

Un gentleman américain a pris le relais et m’a donné un euro supplémentaire. Il a simplement déclaré: «Ne vous inquiétez pas, je sais ce que ça fait d’être pauvre en ville» C’était un geste très simple, mais j’étais tellement troublé (et affamé) que cela signifiait le monde absolu pour moi, et je ne pense pas que j’oublierai cet homme. Depuis lors, j’essaie de payer au suivant quand je le peux.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s