Tellement gentils

Un caillot de sang s’étant formé dans une veine de ma jambe, ma jambe a enflé et il m’est devenu impossible de porter la prothèse tibiale qui me permet de marcher. J’ai du me résoudre à utiliser des béquilles pour me déplacer, pour transporter toutes choses, pour cuisiner, laver la vaisselle et faire la lessive, pour monter et descendre les escaliers, pour aller vers la voiture même si c’est l’hiver et que le stationnement est une patinoire.

Pendant cinq (5) mois, en 2008, j’étais seule pour faire tout ça. Sans travail, j’étais pauvre et dépressive. Cette année? Les dix (10) jours que j’ai utilisé les béquilles ont été bénis. Des gens autour de moi m’ont aidé de toutes sortes de façons. Sans que j’aie à demander, on a préparé mes repas, quelqu’un m’accompagnait dans les escaliers, on m’apportait verres d’eau, verres de jus, café. Mes tâches ménagères ont été faites pour moi. Mon ami m’a même conduit à l’hôpital et a attendu de longues heures avec moi.

Home en béquille . En plus de la jambe dansle plâtre, il a un pansement sur le nez et sur la tête. Il semble découragé.

Cette histoire vous a plu ? Je vous suggère les suivantes dans le même ton :

Voiture-usagée

De-Halifax-à-Winnipeg

Winnipeg

Bonne-fête

Une-fillette-timide

Mains-aidantes-1 Mains-aidantes-2 Mains-aidantes-3 Mains-aidantes-4

Toute-une-école

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s